À propos de nous


Qui nous sommes

L'Association canadienne des « snowbirds » (ACS) est un organisme national de défense des droits sans but lucratif comptant 100 000 membres. L'ACS travaille activement à défendre et à améliorer les droits et privilèges des voyageurs canadiens.

En 1992, mille quatre-vingt-douze Canadiens engagés se sont unis dans un rassemblement solidaire à Lakeland, en Floride. Bon nombre d'entre eux étaient des retraités au revenu fixe ou limité. Certains possédaient une propriété aux États-Unis. D'autres étaient tout simplement en vacances. Mais tous croyaient en la Loi canadienne sur la santé, convaincus du droit fondamental de chaque Canadien de recevoir les mêmes traitements à l'étranger que ceux dont bénéficient leurs concitoyens chez eux.

Ce qui avait commencé par une campagne pour obtenir une couverture abordable d'assurance voyage d'urgence à l'étranger s'est transformé en une organisation nationale vouée à la préservation des droits de tous les Canadiens, de la Loi canadienne sur la santé, ainsi que de notre système national d'assurance maladie.


L'union fait la force!

La plupart d'entre nous savent que, seuls, nous avons peu de chances de parvenir à entraîner un changement positif ou à défendre nos droits chèrement gagnés.

Par contre, au sein d'un vaste groupe démocratique qui aborde les problèmes d'une voix unie et puissante, nous pouvons influer sur le cours des choses qui touchent nos vies et celles de nos proches.

L'ACS, qui représente de par le monde les Canadiens de chaque province et territoire, a démontré qu'elle est résolue et apte à lutter pour l'équité.

Depuis ses débuts, l'ACS s'est développée pour devenir la voix par excellence de tous les voyageurs canadiens en travaillant à la défense de leurs droits et privilèges.

L'ACS a prouvé qu'elle est un organisme résolu, axé sur les résultats. Ses réalisations au nom de tous ses membres et de tous les Canadiens témoignent de son engagement et de son approche judicieuse dans ses relations avec les gouvernements et l'industrie.

L’ACS a obtenu gain de cause auprès de la majorité des gouvernements provinciaux et territoriaux afin qu’ils prolongent la durée de séjour maximale hors province ou territoire de leurs résidents sans que ceux-ci perdent leur couverture d’assurance maladie.


Des résultats tangibles!

Lorsque les provinces et territoires ont commencé à réduire la couverture d'assurance maladie à l'étranger, créant ainsi une pression à la hausse sur les tarifs d'assurance, l'ACS a fait activement pression auprès des gouvernements afin qu'ils respectent la Loi canadienne sur la santé. Et lorsque le processus de consultation s'est avéré infructueux, nous nous sommes adressés aux tribunaux pour défendre nos droits.

L'ACS a témoigné devant le Congrès américain pour empêcher que les États-Unis adoptent une loi qui menaçait d'y réduire le séjour des Canadiens de 182 à seulement 30 jours. Si vous êtes citoyen canadien et que vous avez séjourné aux États-Unis plus de 30 jours dans la dernière année, vous pouvez remercier l'ACS d'avoir fait pression pour que vous y soyez admis jusqu'à six mois par année.

L'ACS a défendu les droits et privilèges des voyageurs de chaque province et territoire au Canada. Nous nous sommes opposés aux réductions provinciales quant à la durée et au montant de la couverture d'assurance maladie ainsi qu'à la quantité de médicaments prescrits admissibles, et nous avons obtenu des changements importants.

L'ACS a joué un rôle clé dans l'obtention du droit de vote à l'étranger lors des élections fédérales.

L'ACS est reconnue pour faire front commun; elle a l'oreille des gouvernements aussi bien que de l'industrie, et elle a besoin de votre voix et de votre aide pour continuer son travail.

Notre engagement à long terme

L'ACS s'est engagée à préserver et à protéger les droits de tous les voyageurs canadiens.


L'article sur la transférabilité de la Loi canadienne sur la santé continuera d'être notre priorité. Nous continuerons de faire pression sur le ministre fédéral de la Santé afin qu'il applique la Loi et qu'il s'assure que tous les Canadiens jouissent des droits, libertés et avantages envisagés lors de l'adoption de cette loi.

Nombreux sont les membres qui ont exprimé leur inquiétude face aux restrictions imposées sur les médicaments prescrits par les provinces et territoires. Nous travaillons avec ces gouvernements à trouver des solutions aux difficultés et aux risques pour notre santé que ces limites occasionnent.

Certains de nos membres ont connu maintes difficultés en tentant de traverser les frontières. Des Canadiens se font encore refuser l'entrée à la frontière canado-américaine et voient leurs projets hivernaux contrecarrés de façon arbitraire.

De concert avec Affaires mondiales Canada et le Département d'État américain, nous continuons à chercher des moyens de réduire les obstacles aux voyages entre le Canada et les États-Unis..
 

Nous continuons également à faire pression auprès des gouvernements provinciaux et territoriaux en ce qui a trait à la durée maximale pendant laquelle leurs résidents peuvent séjourner hors province ou territoire sans perdre leur couverture d'assurance maladie.

 

S'il vous plaît, continuez de nous faire part de vos commentaires et de vos préoccupations, par la poste ou par courriel à  csastaff@snowbirds.org. Ensemble, nous pouvons préserver et protéger les droits des voyageurs canadiens.


Fonds d'action spécial

Lorsque les droits et privilèges de nos membres sont menacés, le Fonds d'action spécial se révèle une ressource essentielle. Tous les dons recueillis sont placés dans un compte distinct et ne servent pas aux opérations courantes de l'ACS. Nous utilisons le Fonds d'action spécial lorsque nous n'avons pas le temps de faire appel à la générosité de nos membres et que nous devons immédiatement faire pression auprès des gouvernements ou les consulter.

En 2002, l'ACS a témoigné devant le Congrès américain pour s'opposer à l'adoption d'une loi qui aurait limité le séjour des Canadiens à seulement 30 jours. Avec l'aide de gouverneurs américains et d'importants groupes de l'industrie du voyage, l'ACS a réussi à faire annuler cette loi pour le moins contraignante. Le Fonds d'action spécial a été pour l'ACS un instrument précieux qui a contribué à assurer aux Canadiens l'accès aux États-Unis.

La lutte livrée contre le terrorisme et ses effets sur les voyages au Canada comme à l'étranger vous préoccupent-t-ils?

Vous souciez-vous de la limite de médicaments prescrits que vous pouvez obtenir d'un coup, alors que vous voyagez pour une période prolongée?

Souhaitez-vous simplement être entendu par le gouvernement?

Aidez l'ACS à lutter pour vos droits lorsque des lois canadiennes ou américaines menacent d'affecter votre liberté de voyager.

Nous ne pouvons prédire l'avenir politique pour les voyageurs canadiens. Nous savons cependant que le chemin sera semé d'embûches, mais que nous pourrons les éviter grâce au Fonds d'action spécial.




Contenu connexe

Fonds d’action spécial

JOIGNEZ-VOUS À L'ACS