Page 16 - Nouvelles CSA 82F

Basic HTML Version

nouvelles de
l’ACS
16
www.
snowbirds
.org
Financ s
Qu’est-ce qu’une obligation?
Commençons par ce qui est important : lorsque vous investissez
dans des obligations, vous êtes dans le domaine du prêt
d’argent. À la base, une obligation est simplement un prêt que
vous accordez à un gouvernement ou à une entreprise pendant
une période déterminée. Grâce à l’argent que vous lui prêtez,
le gouvernement ou l’entreprise peut fournir des services
essentiels, construire des infrastructures, financer la croissance de
l’entreprise et son expansion sur de nouveaux marchés, et ainsi
de suite.
Comme dans le cas d’un prêt bancaire, une obligation permet
à son détenteur (soit vous, l’investisseur ou l’épargnant) de
prédéfinir le versement de l’intérêt sur une période déterminée
(appelé « coupon » de l’obligation). À la fin de cette période,
l’obligation arrive à échéance et l’émetteur doit rembourser au
détenteur la valeur nominale de l’obligation. Voilà pourquoi les
obligations sont appelées « placements en instruments à taux
fixe »; lorsque vous achetez une obligation, vous connaissez
exactement le
montant
du revenu que vous recevrez,
quand
il
vous sera versé et
pendant combien de temps
.
Pourquoi investir dans des obligations?
Généralement, les gens investissent dans les obligations
pour deux raisons majeures. Alors que le marché des valeurs
mobilières peut fluctuer énormément en une année (et même
en une journée), ce n’est généralement pas le cas des obligations.
Même si les actions donnent un meilleur rendement que celui
des obligations à très long terme (c.-à-d. plus de 10 ans), les
obligations sont généralement beaucoup moins volatiles.
C’est une caractéristique particulièrement importante pour les
personnes qui dépendent de leurs portefeuilles, comme les
retraités et ceux qui épargnent à court terme.
La deuxième raison pour investir dans les obligations est le
revenu que celles-ci génèrent. Comme nous l’avons vu plus haut,
le revenu est garanti et déterminé au moment où vous achetez
une obligation. Ce n’est pas le cas des actions, dont certaines ne
génèrent aucun revenu. Il arrive que les actions qui génèrent
un revenu réduisent leur dividende en période de restrictions
financières draconiennes (souvenez-vous de ce qui est arrivé
aux actions des banques américaines il y a quelques années).
Une fois de plus, la certitude du revenu est une caractéristique
particulièrement attrayante pour ceux qui dépendent de leur
portefeuille pour vivre.
Le rendement des obligations
Regardez la télévision ou lisez la section financière des journaux
et vous constaterez que lorsqu’il est question des obligations,
on parle surtout de leur rendement. Le rendement est un simple
calcul du montant des intérêts générés par une obligation en une
année, divisé par le cours de l’obligation. C’est une importante
mesure du revenu que recevra l’épargnant s’il conserve
l’obligation jusqu’à son échéance.
Ainsi, si vous achetez une obligation émise par la société XYZ
accompagnée d’un coupon de 10 % ayant une valeur nominale
de 1 000 $ (appelé achat « au pair »), le rendement de l’obligation
correspondra à son taux d’intérêt, 10 % (100/1000 = 0,10).
Cependant, si le cours de l’obligation monte ou descend (ce
qui se produit plutôt fréquemment), le rendement fluctuera
Notions de niveaux élémentaire et
intermédiaire sur les obligations
Ce que vous devez savoir sur cette catégorie essentielle d’actifs
par James Dolan
De nombreux épargnants détiennent des obligations dans
leurs portefeuilles, mais très peu d’entre eux comprennent
le mécanisme financier de ce placement essentiel.
Cette situation est déplorable. Les obligations sont des
véhicules de placement complexes, comportant des options
et des avantages qui les distinguent des autres types
de placements, comme les actions et les fonds liquides.
En apprenant ce que sont les obligations (et surtout ce
qu’elles
ne sont pas
), vous pourrez gérer efficacement votre
portefeuille, aujourd’hui comme demain.
Cela étant dit, voici quelques notions élémentaires et
intermédiaires que vous devez connaître avant d’investir
dans des obligations.