Page 8 - Nouvelles CSA 83F

Basic HTML Version

8
www.
snowbirds
.org
Selon les plus récentes données de
Statistique Canada, les maladies
cardiaques représentent la
deuxième cause de décès après
le cancer. Chez les personnes
âgées, elles sont responsables
d’environ 20 % de tous les décès.
Chez les personnes de plus de
85 ans, les maladies cardiaques
sont la première cause de décès.
La plupart d’entre nous ont eu
des amis ou des parents qui ont
succombé des suites d’une maladie
cardiaque. C’est pourquoi chacun
de nous doit connaître tout ce
qui entoure ce type de maladie, y
compris les moyens de les prévenir
et de les traiter, particulièrement
en ce qui concerne les maladies
coronariennes qui provoquent
les crises cardiaques (infarctus du
myocarde) et qui sont responsables
de la vaste majorité des cas.
Depuis quelques années, le
nombre de crises cardiaques et
leurs complications ont diminué
considérablement, principalement
en raison des mesures de
prévention et des méthodes de
traitement améliorées. Dans le
passé, la population ne saisissait pas
l’importance qu’ont l’alimentation,
les taux de cholestérol, le tabagisme,
l’hypertension et l’obésité. De nos
jours, nous savons que le contrôle
de la pression sanguine, le contrôle
du cholestérol et les modifications
au mode de vie, comme éviter le
tabac, faire de l’activité physique
régulièrement et contrôler son
poids, peuvent grandement réduire
les risques de subir une crise
cardiaque. De plus, un traitement
médical précoce à la première
apparition des symptômes réduit le
risque de complications et de mort
subite; les traitements médicaux et
chirurgicaux modernes représentent
un atout additionnel contre ces
maladies. Les « snowbirds », loin de
leur foyer et de leurs soins médicaux
habituels pendant l’hiver, devraient
particulièrement connaître les
symptômes et les signes de la
maladie ainsi que les traitements
dont ils pourraient avoir besoin.
Qu’est-ce qu’une maladie
coronarienne?
Les maladies cardiaques englobent
un certain nombre de maladies,
mais la plus fréquente est de loin
la maladie coronarienne. Cette
maladie implique un rétrécissement
graduel des petites artères
coronaires qui amènent le sang au
muscle cardiaque. Lorsque l’un ou
plusieurs de ces petits vaisseaux
s’amincissent à cause du cholestérol,
d’une accumulation de calcium ou
de la présence de tissu cicatriciel
(plaque), l’irrigation sanguine peut
être compromise. S’il y a un spasme
dans le vaisseau sanguin ou si un
morceau de plaque se détache, le
muscle cardiaque alimenté par ce
vaisseau peut être endommagé.
Prévention primaire
Contrairement à de nombreuses
Les « snowbirds »
et
les crises
cardiaques
Prévention et traitement des
maladies coronariennes
Santé
par le D
r
Robert MacMillan