Page 20 - Nouvelles CSA 88

Basic HTML Version

20
Si vous prenez des médicaments
prescrits ou recommandés, et voyagez
à l’extérieur de votre province de
résidence, nous tenons à vous rappeler
des informations importantes. Lors de
l’un de nos événements de l’ACS, on m’a
appelé pour aider une femme qui s’était
effondrée soudainement, et gisait sur le
sol, inconsciente. J’ai pu immédiatement
confirmer qu’elle respirait, qu’elle avait
un pouls et qu’il n’était pas nécessaire
de procéder à une réanimation
cardio-respiratoire. Mais comme elle
ne se réveilla pas immédiatement, je
savais qu’il ne s’agissait pas juste d’un
évanouissement. Comme j’ai travaillé
dans des services d’urgence pendant
de nombreuses années, l’information
Il faut ajouter à cela que les voyageurs
peuvent être confrontés à d’autres
problèmes particuliers concernant leurs
médicaments. Dans le dernier numéro
de Nouvelles « CSA », dans la rubrique
« le jaseur », un de nos membres nous
faisait part de sa confusion alors qu’il
essayait d’acheter des comprimés
d’AAS dosés à 81 mg dans une
pharmacie en Floride. Les « Snowbirds »
doivent savoir que les médicaments
de marque au Canada peuvent avoir
un nom différent dans d’autres pays,
même aux États-Unis. Au Canada,
Aspirin est une marque de commerce
appartenant à la compagnie Bayer,
et tous les autres fabricants doivent
utiliser le nom générique, soit l’acide
acétylsalicylique, couramment abrégé
AAS. Aux États-Unis, Bayer ne détient
importante que je devais obtenir
concernait les maladies dont elle pouvait
être atteinte. Mon premier réflexe
aurait été d’obtenir de l’information
auprès d’un membre de sa famille, mais
personne ne semblait la connaître. Le
deuxième consistait à voir si la femme
en question avait de l’information sur
elle, et après avoir regardé dans son sac,
j’ai trouvé un bout de papier enroulé
dans un flacon de médicaments vide,
sur lequel figurait non seulement la
liste de ses maladies, mais aussi de ses
médicaments. Comme elle souffrait
de diabète de type 2, d’hypertension
et d’une coronaropathie, elle s’est
probablement effondrée en raison de
l’un de ces troubles. J’ai transmis ces
plus la marque de commerce et de
nombreuses sociétés pharmaceutiques
fabriquent le médicament sous le
nom d’ « aspirine ». Ces produits
portent souvent l’acronyme ANS, et
le membre pensait qu’il s’agissait d’un
ingrédient, alors que celui-ci indique
simplement que l’aspirine fait partie
des médicaments étiquetés comme un
anti-inflammatoire non stéroïdien (ANS).
D’autres médicaments faisant partie de
ce groupe incluent l’ibuprofène (Advil)
et le naproxène (Aleve). Lorsqu’un
médicament est étiqueté comme de
l’Aspirin, de l’aspirine, de l’AAS, ou de
l’acide acétylsalicylique, il s’agit en fait
du même médicament et il contient
seulement cet ingrédient. L’aspirine
n’est pas un anticoagulant, comme on
l’entend souvent, mais elle permet de
informations aux ambulanciers qui sont
arrivés peu de temps après.
Pour les urgentologues, disposer de ce
genre d’information immédiatement
peut vraiment les aider à poser un
diagnostic rapidement et à prescrire un
traitement sans tarder. Lorsque vous
voyagez, est-ce que vous gardez ces
informations vitales sur vous? L’ACS
fournit à ses membres un « Dossier
médical » gratuit dans lequel vous
pourrez faire la liste de vos affections,
médicaments, allergies; indiquer le
nom de vos médecins et tout autre
renseignement important sur votre
santé, en cas d’urgence.
prévenir l’agrégation des plaquettes
sanguines qui sont à l’origine de la
formation des caillots sanguins. Il est
souvent recommandé que les personnes
atteintes d’une maladie cardiovasculaire
confirmée ou présentant un risque de
maladie cardiovasculaire plus élevé,
prennent des comprimés de 81 mg
d’aspirine à enrobage gastro-résistant.
Santé
par le D
r
Robert MacMillan
Connaissez le nom de vos
MÉDICAMENTS
Conseils aux voyageurs
prenant des médicaments