Page 10 - Nouvelles CSA 90

Basic HTML Version

10
Assurance
A
lors que nous prévoyions tous
notre escapade hivernale,
notre dollar canadien se
négociait à sa valeur la plus logique,
à mon sens : au pair avec le dollar
américain. Alors, qu’est-ce qui a
entraîné ce changement aussi radical?
Quelqu’un pense-t-il vraiment qu’il
est beaucoup plus risqué d’investir un
dollar au Canada plutôt qu’aux États-
Unis? On me dit que c’est la raison des
fluctuations de change de devises.
Qu’est-ce qui s’est aggravé pour nous,
pauvres Canadiens, au cours des
six à neuf derniers mois? Et ne me
donnez pas de fausses excuses selon
lesquelles le Canada serait un pays de
marchandises et que le prix de l’or et
de la potasse est en baisse. Le prix du
pétrole et du gaz naturel, ainsi que de
bien d’autres choses, est en hausse,
et de beaucoup, et ces éléments sont
beaucoup plus importants dans notre
économie.
Les États-Unis émettent de la monnaie
à tour de bras et entraînent tout
simplement la faillite du pays. Pensez
au Zimbabwe, à l’Argentine et à
l’ancienne Union soviétique. C’est ce
qu’ils ont fait. Les résultats ont été
dévastateurs. Je vous ai probablement
déjà raconté que j’avais acheté de
la monnaie du Zimbabwe sur eBay.
De la vraie monnaie du Zimbabwe.
L’un des billets possède une valeur
de 100 000 000 000 000 $. C’était
le prix d’une miche de pain avant
l’effondrement. Cela pourrait-il arriver
aux États-Unis ou sont-ils « trop gros
pour faire faillite », quelle que soit la
signification de cette expression? La
AÏE!
Le dollar nous
a mordus!