Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  12 / 24 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 12 / 24 Next Page
Page Background

Finances

Évaluez et ajustez périodiquement votre taux de retrait

À la base de la planification financière, si vous voulez faire

durer votre épargne-retraite aussi longtemps que possible,

vous devriez ne puiser qu’une petite partie du capital de

votre portefeuille chaque année : habituellement, environ

5 % du total (les professionnels ne s’entendent pas tous

sur le pourcentage exact), selon votre âge, la répartition

de votre portefeuille, vos objectifs financiers, etc.

Toutefois, que faire si le rendement de votre portefeuille

est moindre que prévu? Devriez-vous garder votre taux

de retrait à 5 %? Probablement que non. Plutôt que de

vous entêter, vous devriez réévaluer régulièrement votre

taux de retrait, au moins une fois l’an, voire plus souvent

si le marché est exceptionnellement volatile ou que votre

situation a beaucoup changé.

La meilleure stratégie pourrait consister à fixer un

plafond et un plancher de retraits de votre portefeuille

de retraite. Par exemple, plutôt que de fixer d’avance un

pourcentage, créez une fourchette de pourcentages de

retrait en fonction du meilleur et du pire scénario, en

tenant compte soit des conditions actuelles du marché,

de vos dépenses de l’année précédente ou encore d’une

étape de vie ou d’un objectif fixé d’avance.

Pourquoi pas une rente?

Si vous n’aimez pas dépendre des aléas de votre portefeuille de retraite

(qu’adviendra-t-il de vos revenus si les cours boursiers plongent?),

vous pourriez songer à acheter une rente.

Il en existe de nombreux types, mais à la base, une rente est un

contrat financier établi entre vous et une institution financière qui

vous apporte un revenu stable sur une période déterminée. Dans un

scénario type, vous versez une prime importante à une compagnie

d’assurance (soit une compagnie d’assurance indépendante ou

une filiale d’une banque) et, en retour, l’institution vous verse des

paiements réguliers selon une estimation actuarielle de votre durée

de vie. Il peut s’agir d’un excellent moyen de vous assurer un revenu

« de base » pour subvenir à vos frais de subsistance (nourriture,

vêtements, impôt foncier, services publics, etc.), peu importe ce qui

advient de votre portefeuille de retraite.

Par le passé, les rentes ont eumauvaise presse en raison de leur manque

de flexibilité et des commissions et frais élevés qui y sont associés. Ce

n’est pas tout à fait faux, mais depuis quelques années, les fournisseurs

de rentes ont lancé plusieurs produits novateurs intéressants et leurs

coûts sont devenus beaucoup plus concurrentiels.

Gardez à l’esprit qu’une rente peut être un produit complexe : si à la

base, le concept est relativement simple, on n’achète pas une rente

simplement après avoir discuté brièvement avec un employé de sa

banque. Consultez plutôt un professionnel de la finance compétent

qui saura reconnaître vos besoins, vous présenter les nombreuses

options et vous aider à trouver la rente qui vous convient le mieux.

12

|

www. snowbirds .org