Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  9 / 24 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 9 / 24 Next Page
Page Background

Le problème

Les patients atteints de diabète chronique ou d’affection

vasculaire avancée peuvent développer de douloureux ulcères

aux jambes causés par un rétrécissement des artères. Même

traités, 40 % de ces patients devront subir une amputation

majeure.

Le diabète touche près de 10 % de la population ontarienne

et son incidence est à la hausse. On recense déjà plus de

2 000 amputations par année enOntario en raison du diabète,

qui entraînent toutes un handicap important, une diminution

de la qualité de vie et une hausse des coûts pour le patient et le

système de santé. Vu l’explosion du taux de diabète, le nombre

de patients devant subir une amputation devrait augmenter de

50 % au cours des 20 prochaines années.

Quelles sont les lacunes dans les soins offerts

actuellement?

Pour prévenir l’amputation majeure, il faut recourir à une

combinaison de traitements, soit la reconnaissance précoce

du problème et un traitement coordonné associant de multiples

thérapies, dont la pharmacothérapie, le soin des plaies et la

reconstruction potentielle des artères endommagées par la pose

d’endoprothèses coronariennes ou la chirurgie.

Malheureusement, ces traitements

étant offerts par différents

spécialistes à différents endroits

et à différents moments, il est très

difficile de les coordonner et de les

offrir en temps opportun.

Résultat : des hospitalisations ou

même des amputations évitables.

L’autodiagnostic, la recherche et

la gestion des soins représentent

un énorme fardeau qui incombe

au patient.

Projet Saving Legs :

campagne de financement d’un centre pour personnes atteintes

de diabète et d’affections vasculaires

Quelle solution Sunnybrook offre-t-il?

Les chirurgiens vasculaires de l’hôpital Sunnybrook sont

reconnus à l’échelle nationale pour leurs travaux dans ce

domaine. Ils utilisent des techniques d’angioplastie peu

invasives pour éliminer les occlusions et restaurer la circulation

dans les jambes des patients, ce qui leur évite l’amputation

et peut même leur sauver la vie. Comme notre réputation

pour l’excellence de cette intervention continue de croître, la

demande excède de loin notre capacité.

Nous avons pour but de créer un centre ambulatoire où les

patients pourront subir tous les tests, rencontrer leur médecin

et subir leurs traitements. Notre mission est de fournir des

soins complets, novateurs et accessibles aux patients. Notre

centre favorisera la détection et le diagnostic précoces des

plaies et des traitements agressifs, afin de

réduire les taux

d’amputation de 40 % à 5 %.

Votre soutien est essentiel; il nous permettra de continuer à

travailler avec nos partenaires de la collectivité et du ministère

pour bâtir le premier

centre pour personnes atteintes de

diabète et d’affections vasculaires

.

Pour plus de renseignements, communiquez avec :

Clare Olmstead

Directrice du développement

Sunnybrook Foundation

Bureau : 416-480-6100, poste 83639

Courriel :

clare.olmstead@sunnybrook.ca

Pour faire un don, visitez l

e donate.sunnybrook.ca et

entrez Projet Saving Legs dans la section Comments (commentaires).

Le Dr Giuseppe Papia pratique une angioplastie pour

désobturer des artères et sauver le patient de l’amputation.

Le Dr Papia