Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  10 / 24 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 10 / 24 Next Page
Page Background

Si vous aimez la nature, le Costa Rica est pour vous. Bien

qu’il ne fasse pas le tiers de la superficie de la Floride, ce

pays de l’Amérique centrale compte 28 parcs nationaux et

plus de 300 plages. Un quart du territoire est désigné zone

sauvage protégée, réserve faunique ou réserve biologique.

Blotti entre le Nicaragua et le Panama, le Costa Rica

compte deux littoraux séparés d’à peine 300 kilomètres :

le Pacifique à l’ouest et la mer des Caraïbes à l’est.

Le Costa Rica représente moins de 1 % de la surface de la

Terre, mais en abrite 5 % de la biodiversité. Il compte plus

de 500 000 espèces animales et végétales, dont pas moins

de 850 espèces d’oiseaux, 1 000 espèces de papillons et

150 espèces d’orchidées. Une foule de créatures y vivent :

iguanes verts, singes, pécaris, oncillas (de petits chats

tachetés), jaguars furtifs, alouette! Toute cette richesse

écologique se trouve à seulement quelques heures d’avion

du Canada.

Le pays compte 12 microclimats répartis sur des côtes

tropicales, des jungles vierges, des forêts vallonnées, un

plateau central tempéré et des chaînes de montagnes.

Même si le Costa Rica n’est qu’à 10 degrés au nord de

l’équateur, la température peut y être fraîche et même

chuter sous le point de congélation à mesure que le terrain

s’élève, sur les trois chaînes de montagnes qui en forment

l’épine dorsale. Culminant à 3 800 mètres, certains de ces

sommets sont des volcans en sommeil ou en activité.

Ces derniers sont d’ailleurs aussi populaires auprès des

touristes que les plages, les sources thermales et les forêts

pluviales.

Notre visite a débuté au Savegre Hotel, Natural Reserve &

Spa. Cet établissement familial, niché à 2 200 mètres dans

la forêt de nuages dumont Talamanca, est à 90 kilomètres

au sud-est de la capitale, San José, où nous avons atterri.

Les repas, cuisinés maison, y sont délicieux : truite fraîche

de l’écloserie de la famille Chacón,

casado

(une assiette

débordante de salade, riz, haricots, viande, œufs et légumes

frits)…Notre serveur nous explique que

casado

signifie

« homme marié » et que les femmes cuisinent ce plat

pour combler leur mari. Nous sommes devenus accros à

la

salsa Lizano

, sauce aigre-douce au cari ajoutée comme

le ketchup à presque tous les mets. Particulièrement

délicieux avec le

gallo pinto

, cette assiette de riz et de

haricots noirs rehaussée d’oignons et de poivrons et servie

avec les œufs le matin. Parmi les desserts, mentionnons le

flan à la noix de coco et les fruits des vergers de la famille.

ÉCOTOURISME AU COSTA RICA

À la découverte d’un des pays les plus verts au monde, au propre comme au figuré

Récit et photos de

Barb et Ron Kroll

Voyage

10

|

www. snowbirds .org