Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  10 / 24 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 10 / 24 Next Page
Page Background

Située dans l’océan Atlantique, à 300 kilomètres au sud-est

de Halifax, ce croissant de sable est devenu en 2013 le

43

e

parc national du Canada. L’île de 34 kilomètres carrés

est reconnue pour ses chevaux sauvages, ses hordes de

phoques gris, ses quelque 350 espèces d’oiseaux, ses

dunes, ses vastes plages et sa végétation variée allant des

nénuphars jaunes aux canneberges rouges. Pourquoi

donc si peu de Canadiens visitent-ils ce véritable paradis

naturel?

Avant qu’Adventure Canada y propose ses premières

croisières en 2014, se rendre à cette île de la Nouvelle-

Écosse n’était pas une mince affaire. La plupart des

visiteurs empruntaient un vol de Maritime Air de Halifax

qui prenait 70 minutes. (Il faut noliser l’avion au complet,

pour un à sept passagers. On ne peut acheter simplement

un siège ni payer par carte de crédit.) En raison du

brouillard, des forts vents ou des mauvaises conditions

d’atterrissage sur la plage de huit kilomètres de long, les

vols sont souvent retardés de plusieurs jours, quand ce

n’est pas des semaines.

Nous sommes embarqués sur le navire d’Adventure

Canada à Saint-Jean de Terre-Neuve, cap au sud-ouest

pour une traversée de 33 heures. Mais le temps passe vite

avec les repas, les divertissements, la bibliothèque bien

garnie et les présentations enrichissantes d’océanographes,

d’écologistes, d’ornithologues, d’auteurs et d’employés

de Parcs Canada. La croisière nous a permis de visiter

plusieurs zones de l’île, beaucoup plus que ce que les

visiteurs d’une journée peuvent voir. (Les gens qui

arrivent par avion doivent repartir avant la brunante,

puisque l’île de Sable ne dispose d’aucun établissement

hôtelier, et le camping y est interdit.) Sur trois jours, nous

avons fait trois excursions et deux tours de Zodiac (canot

pneumatique rigide).

L’île de Sable

Depuis des années, nous rêvions de visiter l’île de Sable.

Des Zodiacs assurent la liaison entre le navire et l’île de Sable

Text et photos

de Barb et Ron Kroll

10

|

www. snowbirds .org

Voyage