LA GÉORGIE N’EXIGERA PLUS LE PERMIS DE CONDUIRE INTERNATIONAL

Date du communiqué : 20 Juil 2016

Toronto — L’Association canadienne des « snowbirds » (ACS) a annoncé jeudi qu’au terme de maintes discussions entre l’ACS et des représentants de la Géorgie, cet État abrogera l’obligation pour les détenteurs de permis de conduire non rédigés en anglais de détenir un permis de conduire international pour y conduire un véhicule. En vertu de la nouvelle réglementation, à compter du 1er janvier 2017, les conducteurs du Québec devront seulement présenter, sur demande, leur passeport et leur permis de conduire provincial.

« Cette abrogation est une victoire importante pour les snowbirds québécois, dont un grand nombre traversent la Géorgie chaque année », se réjouit Bob Slack, président de l’ACS.

Un changement de politique similaire avait eu lieu en Floride en 2013; l’ACS avait insisté auprès de représentant de l’État pour que soit abolie une loi obligeant tous les conducteurs étrangers à détenir un permis de conduire international.

L’Association canadienne des « snowbirds », une organisation non partisane et sans but lucratif, compte plus de 100 000 membres et représente les voyageurs de l’ensemble du Canada. L’ACS travaille de concert avec les gouvernements et les entreprises à la promotion et à la défense des droits de tous les voyageurs canadiens afin qu’ils puissent voyager en sécurité et en santé sans entrave à leur liberté de mouvement.