Problèmes aux frontières Canada-États-Unis

Hiver 2011 Nouvelles « CSA » Numéro 81  |   Date du communiqué : 02 Déc 2011Retour à la liste

Bird talk - Le Jaseur
Cher jaseur,

J'ai lu dans notre magazine que certaines personnes ont des problèmes aux postes frontaliers. Nous n'en avons jamais eu, ni d'un côté de la frontière ni de l'autre. Je me demande ce qui déclenche ces problèmes. Les gens sont-ils impolis envers les agents canadiens ou américains? Mentent-ils ou quoi? Il serait utile de mettre de telles situations en contexte. Comme de nombreux Canadiens, avant de devenir un « snowbird » et de me joindre à l'ACS, je n'avais jamais vraiment réfléchi à de tels cas. Bien sûr, mes séjours étaient courts. On doit rappeler aux Canadiens que les États-Unis sont indépendants et qu'ils ont leurs propres règles. Merci de continuer de nous éclairer.

P.-S. : Qu'en est-il du visa pour « snowbirds »?

Roger Beebe
Niverville, MB

Réponse:
Éd. : J'ai traversé les frontières des centaines de fois et je suis toujours respectueux. Il m'est arrivé une seule fois d'être vraiment embêté et c'était au débarquement d'un traversier à Yarmouth, en Nouvelle-Écosse. J'étais avec mon épouse et mes parents, alors âgés de 80 ans, qui étaient assis à l'arrière. Nous avons dû faire l'objet d'un profilage! Bref, on a fouillé notre véhicule pendant trois heures de façon très, très minutieuse, allant jusqu'à retirer des panneaux et lancer des chiens renifleurs. Les chiens étaient très gentils. Il y a quelques années, nous nous sommes procuré des cartes Nexus et je les recommande fortement. Vous échappez ainsi aux longues files aux aéroports, ce qui peut vous épargner deux heures d'attente, et vous passez les douanes canadiennes comme un charme.

Retour à la liste | Plus d'articles