Acheter une voiture aux États-Unis et l'apporter au Canada

Printemps 2012 Nouvelles « CSA » Numéro 82  |   Date du communiqué : 05 Mai 2012Retour à la liste

Bird talk - Le Jaseur
Cher jaseur,

Nous vivons en Colombie-Britannique et passons l'hiver en Californie. Nous avons acheté une voiture d'occasion en Californie et comptons la conduire jusqu'en Colombie-Britannique cette année. Nous ne voulons pas la laisser chez nous, mais plutôt l'utiliser pour retourner en Californie en octobre. Nous avons le titre de propriété et une preuve que nous avons payé la taxe de vente en Californie. Nous nous demandons si nous aurons des problèmes pour traverser la frontière.

Garry E.
South Surrey, C.-B.

Réponse:
Éd. : Vous aurez assurément des problèmes. À Douanes Canada, on dira que vous importez la voiture, point. Il y aura alors des frais d'importation et la vilaine TVH (ou TVP et TPS), de même que les droits, qui sont habituellement de 6 %, si la voiture a été usinée hors de la zone de l'ALÉNA (Canada, États-Unis et Mexique). Il est très facile d'importer une voiture au Canada, mais les coûts sont élevés et vous devez informer le poste frontalier au moins 72 heures avant d'arriver. Peut-être tomberez-vous sur un garde-frontière endormi, qui ne remarquera pas votre plaque d'immatriculation américaine, mais je ne compterais pas là-dessus. Les choses pourraient d'ailleurs se compliquer si vous entrez le véhicule au Canada (par erreur), car les provinces imposent un très court délai aux résidents pour y enregistrer leur véhicule.

Retour à la liste | Plus d'articles