Problème avec la première question sur la demande d'assurance de Medipac

Automne 2012 Nouvelles « CSA » Numéro 84  |   Date du communiqué : 29 Juil 2013Retour à la liste

Bird talk - Le Jaseur
Cher jaseur,

Je ne soutiendrai jamais l'ACS tant qu'elle soutiendra un assureur discriminatoire comme Medipac. La première question sur son formulaire de demande d'assurance porte sur le VIH, le syndrome pré-sida et le SIDA. Ces questions sont hautement discriminatoires; elles visent à refuser l'assurance et à refuser les réclamations. Honte sur vous tous à l'ACS qui soutenez une société dont les pratiques sont si ouvertement discriminatoires. Honte sur vous tous à l'ACS qui soutenez une société qui a recours à de la fausse publicité pour attirer les clients, vendre de l'assurance, recevoir des primes et, ensuite, refuser les réclamations. C'est une honte.

John L.

Réponse:
Éd. : Bien... Ce n'est pas tout à fait exact. Nous ne pouvons refuser une réclamation parce que, d'emblée, nous ne permettons pas aux personnes atteintes de ces maladies, ou de toute de nature « terminale », de contracter une assurance Medipac. Nous croyons que ce coût ne doit pas être imposé à l'ensemble des « snowbirds », car les taux devraient monter en flèche. Cependant, nous pouvons examiner la situation de chaque personne; nous pourrions peut-être vous protéger dans le cadre d'un régime différent, y compris vos problèmes liés au SIDA. Vous n'avez qu'à téléphoner à notre bureau pour plus de renseignements. Cependant, ce régime n'est offert qu'en anglais, en raison de l'emplacement de notre assureur. Nous ne ressentons aucune honte, car nous sommes probablement la seule société au Canada à tenter de vous trouver une solution.

Retour à la liste | Plus d'articles