L’Aspirine et l’AINS

Automne 2013 Nouvelles « CSA » Numéro 88  |   Date du communiqué : 10 Oct 2013Retour à la liste

Bird talk - Le Jaseur
Cher jaseur,

Je vous écris relativement à la lettre de M. Dawe publiée dans le numéro de l’été 2013 de Nouvelles « CSA », laquelle portait sur l’aspirine et les AINS. M. Dawe écrit ce qui suit : « Nous n’avons trouvé aucun produit contenant de l’AAS [en Floride] ». Il précise aussi que tous les produits vendus sous le nom d’aspirine qu’il a trouvés « contenaient des AINS ».

Les AINS ne constituent pas un ingrédient ou un médicament ajouté à l’aspirine; il s’agit plutôt d’une grande classe de médicaments, dont l’aspirine fait partie. Les AINS (anti inflammatoires non stéroïdiens) atténuent la douleur et l’inflammation, mais peuvent avoir un effet secondaire important : la diminution des facteurs de coagulation normaux dans le sang.

Parmi les AINS figurent entre autres l’ibuprofène, le naproxène, l’aspirine et le méloxicam. L’aspirine (C9H8O4), qui porte l’appellation chimique d’acide acétylsalicylique (ou AAS), a été distribuée pour la première fois sous forme de comprimés en 1900 par la société allemande Bayer. Le médicament, qui était tiré de l’écorce du saule blanc, était administré pour soulager la douleur et diminuer la fièvre. L’un des effets secondaires de l’aspirine est son action anticoagulante (éclaircissement du sang) ou antiplaquettaire.

La difficulté éprouvée par M. Dawe semble être liée au fait qu’aux États-Unis, la société Bayer présente l’aspirine comme un ingrédient actif… en mettant « AINS » entre parenthèses pour indiquer que le produit appartient à cette classe de médicaments, conformément à la loi américaine. Au Canada, les sociétés pharmaceutiques qui vendent de l’aspirine indiquent que l’ingrédient actif est l’AAS, ou acide acétylsalicylique, sans faire référence aux AINS.

Pour dissiper toute confusion, j’ai parlé avec un représentant de la société Bayer aux États Unis, en Pennsylvanie. On m’a répondu que la société réexaminerait le libellé de son contenant d’aspirine et qu’elle ajouterait peut-être l’AAS comme ingrédient actif. Au Canada et aux États-Unis, les produits vendus sous le nom d’aspirine, quand ils sont à faible dose, contiennent 81 mg d’AAS (également nommé aspirine) et de nombreux autres ingrédients inactifs à l’origine de la composition du comprimé et de son enrobage gastro-résistant.

J’espère que ces éclaircissements aideront les lecteurs de Nouvelles « CSA » à comprendre les préoccupations de M. Dawe au sujet de l’achat d’aspirine aux États-Unis.

En somme, je suis d’accord avec le commentaire éditorial selon lequel il est plus sûr de voyager avec ses propres médicaments du Canada
dans leur contenant d'origine.
Kathleen Hagerman, inf. aut. (retraitée)

Réponse:
Nous avons reçu des dizaines de commentaires de membres qui contenaient des suggestions et des renseignements fort pertinents. Nous avons choisi cette lettre parce que son auteure, Mme Hagerman, s’est adressée directement à la société Bayer dans l’espoir d’éliminer toute confusion parmi nos membres.

Retour à la liste | Plus d'articles