Les anévrismes et la couverture de Medipac

Automne 2013 Nouvelles « CSA » Numéro 88  |   Date du communiqué : 10 Oct 2013Retour à la liste

Bird talk - Le Jaseur
Cher jaseur,

Je n’ai pas pu obtenir de devis favorable de la part de Medipac (l’automne dernier) étant donné que j’ai un anévrisme aortique abdominal de 4,6 cm. J'ai 67 ans. Mon chirurgien ne m’opérera pas tant que l’anévrisme n’atteindra pas 5,5 cm. Je passe trois mois par année à Myrtle Beach depuis 12 ans et j’éprouve maintenant de la difficulté à souscrire une assurance voyage, car la plupart des assureurs veulent savoir si l’anévrisme est stable depuis au moins six mois. Je passe une échographie tous les six mois et il est difficile de dire si l’anévrisme est stable étant donné que sa taille augmente… bien que très légèrement.

Voici ma préoccupation. Medipac a haussé à 4,6 cm la taille d’un anévrisme dont l’opération est admissible à un remboursement. Mon chirurgien cardiovasculaire – et, semble-t-il, la plupart des chirurgiens – n'opère pas en deçà de 5,5 cm, ce qui semble être la norme en matière de chirurgie correctrice. Selon les statistiques, les risques de rupture à 5,5 cm sont de 1 sur 100. Ma question est la suivante : pourquoi le régime de Medipac ne couvre-t-il pas les opérations pratiquées sur les anévrismes mesurant jusqu’à 5,5 cm si les chirurgiens n’opèrent pas en deçà de cette taille? Mon oncle avait un anévrisme abdominal de 9,0 cm et n’a jamais été opéré. Il est décédé à 91 ans de problèmes respiratoires. Pourquoi Medipac a-t-elle limité la hausse de sa couverture à 4,6 cm? Une rupture peut se produire à tous les stades d’un anévrisme.

Dans un autre ordre d’idées, j'aimerais souligner que mon épouse et moi aimons votre magazine. La rubrique « le jaseur » est très informative. De plus, je suis heureux de pouvoir enfin lire un magazine qui ne parle pas quasi exclusivement de maisons de retraite et de croisières en Europe. Merci d’avoir prêté l’oreille à ma frustration.

Marcel Fortier
Orleans, Ontario

Réponse:
Je comprends tout à fait votre frustration. J’ai moi-même 68 ans et un anévrisme de 4,2 cm. Mon médecin me dit qu’il fera les démarches pour mon opération quand la taille de l’anévrisme atteindra 5 cm, en précisant qu’elle aura probablement atteint 5,5 cm quand il aura réussi à réserver une salle pour l’intervention. Je vous suggère de demander à votre médecin de faire la même chose. Votre oncle n’était probablement pas un bon candidat à l’opération en raison de ses problèmes respiratoires. De plus, à ce que je sache, 5,5 cm est la taille à laquelle les risques de rupture sont supérieurs aux risques d’une opération.

Il est fort probable que nous puissions vous offrir une assurance complète dans le cadre du régime que nous offrons, mais il faudrait que nous prenions connaissance de vos renseignements médicaux. De plus, selon votre situation particulière, il pourrait vous en coûter plus cher pour y souscrire.

Retour à la liste | Plus d'articles