L’assurance annulation et un renouvellement automatique est une pratique commerciale inacceptable

Printemps 2014 Nouvelles « CSA » Numéro 90  |   Date du communiqué : 12 Mai 2014Retour à la liste

Bird talk - Le Jaseur
Cher jaseur,
J’ai récemment négocié une police d’assurance-maladie pour le voyage Medoc auprès de Johnson pour une absence prolongée du pays. À la lecture de leur lettre de confirmation, j’ai découvert qu’une somme de plus de 400 $ avait été ajoutée pour l’assurance-annulation, ce qui représente 25 % du coût total, ou 33 % de la composante assurance-maladie.
Je fais la route jusqu'à mon condo, en Floride, en voiture. Je n’ai donc jamais de frais liés à l’assurance-annulation. J’ai téléphoné à la compagnie d’assurance pour la supprimer, mais elle a refusé. Johnson me force donc à payer 400 $ pour une assurance-annulation dont je n’ai pas besoin et pour laquelle elle ne prend aucun risque.
En outre, j’ai remarqué qu'elle n’offrait aucun crédit aux fonctionnaires à la retraite auxquels le régime de retraite offre une couverture de 40 jours par voyage.
J’ai également remarqué que cette compagnie avait pris des mesures pour mettre en place un renouvellement automatique. Ainsi, le titulaire de la police doit faire en sorte d’annuler la police les années suivantes. Dans le cas contraire, cette dernière est automatiquement renouvelée chaque automne. Cela pourrait donner lieu à des situations dans lesquelles les titulaires renouvellent par inadvertance une police dont ils ne veulent plus. Ces dispositions me semblent être des pratiques commerciales inacceptables. C’est pourquoi je souhaite mettre nos membres en garde de la situation.
Colin Billowes
Kanata, Ontario

Réponse:
R. : Encore une fois, vous êtes prévenus. Selon nous, Medipac est la meilleure compagnie d’assurance, et de loin.

Retour à la liste | Plus d'articles