Faites avec soin le compte des jours passés hors du pays!

Automne 2014 Nouvelles « CSA » Numéro 92  |   Date du communiqué : 14 Oct 2014Retour à la liste

Bird talk - Le Jaseur
Cher jaseur,

Par inadvertance, j’ai fait quelque chose de vraiment stupide. J’ai fait une erreur de bonne foi en mélangeant les jours que j’ai passés aux États-Unis en 2013 et je réalise maintenant que j’y ai passé 188 jours, soit six jours de plus que les 182 jours permis. Suis-je le premier à avoir fait cette erreur stupide? Je suis allé aux États deux ou trois fois depuis, parfaitement inconscient de mon erreur, et je n’ai eu aucun problème à la frontière. J’ai lu dans les messages d’avertissement de l’ACS que les services des frontières américains et canadiens ne partagent pas encore les dates de sortie et d’entrée, mais qu’ils le feront éventuellement. Que me conseillez-vous? Je serais heureux de faire une « demande de pardon » ou autre. Idéalement, j’aimerais passer au moins une partie de cet hiver dans notre maison de Floride – au moins pour la préparer pour la location – et je pourrai ensuite attendre un an tout en faisant la demande de « pardon », mais cela ressemble à une tempête dans un verre d'eau. Je vous serais reconnaissant des solutions ou du conseil que vous pourriez me donner.

Andrew G.

Réponse:
Ed : Le nom a été changé pour protéger l’anonymat de la personne! À compter du 1er juillet 2014, il y aura un échange complet d’informations entre les États-Unis et le Canada. Il est déjà en vigueur. Je vous conseille d’ignorer les questions passées et de respecter les lois désormais. Si les gardes-frontières vous demandent combien de temps vous avez séjourné aux États-Unis l’an dernier, dites-leur simplement « six mois ». Si vous commencez à entrer dans les détails en donnant le nombre de jours, ils vont devenir méfiants. Il n’existe pas de demande de pardon, mais vous pouvez demander une prolongation de séjour qui est souvent accordée si vous avez de bonnes raisons. Cela demande des mois de traitement, aussi faut-il faire la demande longtemps à l’avance. Nous avons vraiment besoin de notre visa de « snowbirds », pour que toutes ces tracasseries disparaissent.

Retour à la liste | Plus d'articles