Options en matière d’assurance pour les employés retraités du gouvernement

Automne 2014 Nouvelles « CSA » Numéro 93  |   Date du communiqué : 09 Jan 2015Retour à la liste

Bird talk - Le Jaseur
Cher jaseur,

Je suis un employé retraité du gouvernement fédéral et je passe tous mes hivers en Floride. Je bénéficie d’une couverture médicale en vertu du Régime de soins de santé de la fonction publique (RSSFP), et ce, jusqu’à 40 jours à l’extérieur du Canada. Afin de la prolonger, je fais l’aller-retour en avion en Ontario par intervalles de quelques semaines pour renouveler la couverture de 40 jours, ce qui est coûteux et fatigant. La solution serait de souscrire une assurance supplémentaire pour l’hiver à un coût beaucoup plus élevé. Je me demande si l’ACS pourrait insister auprès du gouvernement afin que le RSSFP permette de prolonger la couverture pour les « snowbirds » comme moi, le cas échéant, moyennant une prime additionnelle. Ce serait préférable que de verser de l’argent à une société aérienne.

W Gordon
Ottawa, Ontario

Réponse:
R. : Le RSSFP pourrait vous vendre une couverture supplémentaire, mais je crains que le prix à payer ne soit beaucoup plus élevé que celui de Medipac, dans la plupart des cas. Nous savons que des personnes reviennent dans une ville frontalière à bord d’une société aérienne américaine, ce qui est beaucoup plus économique, puis traversent la frontière en auto et y séjournent une journée ou deux. Comme vous le dites, ce n’est pas de tout repos, mais les primes d’assurance peuvent être excessivement élevées si vous avez de sérieux problèmes de santé. Nous ne sommes pas certains si cela est rentable à l’heure actuelle étant donné la dévaluation de notre dollar. Nous sommes très heureux que le RSSFP ait augmenté la limite à 500 000 $, car les gens se fiaient à leur ancien régime et bon nombre d’entre eux ont éprouvé des difficultés au moment de réclamer des factures qui excédaient l’ancienne limite de 100 000 $.

Retour à la liste | Plus d'articles