Une prime plus élevée en cas de changement de médicament

Printemps 2015 Nouvelles « CSA » Numéro 94  |   Date du communiqué : 16 Jui 2015Retour à la liste

Bird talk - Le Jaseur
Cher jaseur,
J’ai une question à laquelle, je l’espère, vous pouvez répondre. Pourquoi les compagnies d’assurance qui fournissent une assurance-maladie de voyage exigent-elles une prime plus élevée en cas de changement de médicament, d’augmentations ou de diminutions des doses, et considèrent donc que votre état de santé est instable pendant 180 jours, en vous refusant s’assurer cette maladie?
John Young
Olds, Alberta

Réponse:
Ed. : Vous ne devriez JAMAIS souscrire une police d’assurance qui ne couvre pas les maladies dont vous êtes atteint. Cela revient à acheter des pneus de voiture alors que vous n’avez pas d’auto. En fait, ce que ces assureurs vous disent, c’est qu’en raison de votre état de santé instable, vous courez un risque plus élevé de développer d’autres problèmes, et vous devriez donc payer plus cher. Si vous avez des crampes abdominales par exemple, et que vous en avez une alors que vous conduisez une voiture, votre risque d’en avoir est bien plus élevé que celui d’une personne qui n’en a pas; si vous avez un problème cardiaque et que quelqu’un vous fait sursauter, vous pourriez avoir une crise cardiaque, etc. Le changement de médicament entraîne également de nombreux risques d’effets secondaires, car votre organisme n’est pas encore habitué à la nouvelle posologie. À votre place, j’essaierais de trouver une clause de stabilité de 90 jours pour les affections préexistantes, comme celle que propose Medipac.

Retour à la liste | Plus d'articles