Quand a-t-on besoin d’une levée d’interdiction d’entrée aux États-Unis?

Été 2015 Nouvelles « CSA » Numéro 95  |   Date du communiqué : 17 Juil 2015Retour à la liste

Bird talk - Le Jaseur
Cher jaseur,

J’ai lu votre article au sujet de l’homme intercepté à Newark parce que son dossier indiquait une ancienne infraction de conduite avec facultés affaiblies pour laquelle il avait obtenu un Pardon canadien. Bien que l’infraction remonte à 32 ans auparavant, il lui fallait obtenir une levée d’interdiction d’entrée aux États-Unis. Cela m’a ébranlée étant donné que nous nous rendons souvent aux États-Unis, et que le dossier de mon mari indique une infraction de conduite avec facultés affaiblies commise en 1975, pour laquelle il a également reçu un Pardon canadien il y a quelques années. Je me suis informée sur la possibilité d’obtenir une levée d’interdiction d’entrée aux États-Unis et je me suis fait dire que cela n’était pas nécessaire, car l’infraction en question ne lui serait certainement pas reprochée. La personne a donné à entendre que l’autre individu avait sûrement d’autres problèmes empêchant son entrée. Vous serait-il possible de vérifier ces faits? Je demeure mal à l’aise par rapport à cette situation.

Anne C.
Hamilton, ON

Réponse:
Ed. : La personne qui nous a écrit antérieurement décrivait son expérience à la frontière, et nous sommes enclins à croire ses dires. Le point que nous souhaitions soulever est que chaque garde-frontière exerce un pouvoir important sur votre entrée et la durée de votre séjour. Le fait d’avoir à son dossier une infraction de conduite avec facultés affaiblies n’entraînera probablement pas de problème majeur, la preuve étant que des membres de notre personnel ayant un tel dossier ont traversé la frontière de très nombreuses fois sans aucun problème. À votre place, je ne m’en ferais pas outre mesure, mais je prendrais la précaution d’apporter avec moi une copie du Pardon durant mes déplacements. À mon avis, un douanier de mauvaise humeur peut se servir d’une telle infraction comme prétexte pour interdire l’entrée, et il en a le pouvoir! Malheureusement, il peut aller jusqu’à vous interdire l’entrée même en l’absence d’une telle infraction. Bref, mon conseil est de se comporter avec politesse et de façon respectueuse devant les gardes-frontières et tout devrait bien se passer.

Retour à la liste | Plus d'articles