Compte de jours aux É.-U.

Hiver 2016 Nouvelles « CSA » Numéro 101  |   Date du communiqué : 12 Déc 2016Retour à la liste

Bird talk - Le Jaseur
Vous avez mentionné récemment qu’un retour au Canada pour une semaine à Noël ou une ballade de quelques jours au Mexique ne devraient pas être déduits des six mois… ce qui n’est peut-être pas exact. Je pensais la même chose, qu’il fallait être parti plus de 30 jours avant de pouvoir être considéré comme ayant quitté les É.-U., mais j’ai écrit au service de l’immigration, qui m’a répondu qu’en fait, ça n’a pas à être plus de 30 jours, que toute période passée hors du pays peut être ajoutée aux six mois. Merci.

M.D.
Colombie-Britannique

Réponse:
R : Nous aimerions qu’il en soit ainsi, et bien souvent, c’est le cas puisque la décision revient à l’agent des douanes. Notre recommandation d’une absence de 30 jours est basée sur un communiqué interne transmis par l’INS à ses postes frontaliers, et qui dit en substance qu’une absence temporaire ne peut être déduite des jours admissibles. Le communiqué mentionne spécifiquement la période de 30 jours. Je demanderai à l’ACS d’obtenir un autre avis officiel étant donné le changement de gouvernement aux É.-U. Bien sûr, cette règle nuit plus aux É.-U. qu’à nous snowbirds.

Retour à la liste | Plus d'articles