Québec : six ou sept mois?

Printemps 2017 Nouvelles « CSA » Numéro 102  |   Date du communiqué : 14 Mar 2017Retour à la liste

Bird talk - Le Jaseur
Dans un autre forum du Jaseur, j’ai lu que l’Île-du-Prince-Édouard est la seule province à ne pas autoriser une absence de sept mois sans perte de couverture d’assurance maladie. Sur le site Web de la RAMQ, je ne trouve rien à cet effet et il semble que ce soit six mois. J’ai l’impression que c’est vrai, puisque j’ai récemment eu à prouver que j’étais au Québec pendant au moins six mois. J’ai dû fournir six états de compte de carte de crédit pour prouver que j’avais dépensé de l’argent au Québec — nous passons six mois moins environ 10 jours à Phoenix, en Arizona. Pouvez-vous confirmer ce qu’il en est exactement?


Richard Lefebvre
Longueuil (Québec)

Réponse:
Présentement, l’assurance maladie du Québec est une des plus généreuses pour les voyageurs longue durée. Pour conserver leur couverture d’assurance maladie, les résidents doivent être présents au Québec pendant plus de la moitié de l’année. Précisément, le nombre total de jours d’absence dans une année civile donnée doit être inférieur à 183. Ce qui différentie le Québec, c’est qu’en plus, les résidents peuvent faire un nombre illimité de voyages d’un maximum de 21 jours consécutifs sans que le nombre total de jours d’absence ne soit réduit. L’ACS travaille pour que ces voyages passent à 23 jours, ce qui serait encore plus pratique pour nos membres.

Retour à la liste | Plus d'articles