Nouvelles « CSA » 81



Hiver 2011 » Numéro 81

Lois et moi venons tout juste d’arriver sous le soleil de la Floride, tous deux ravis à l’idée de passer l’hiver avec nos nombreux amis et voisins de longue date.

Nous avons eu le privilège de rencontrer bon nombre d’entre vous et de nous lier d’amitié avec quelques « snowbirds » lors de notre dernière tournée automnale de « Snowbird Lifestyle Presentations » en septembre. Cette année, nous avons amorcé notre tournée en Ontario, avec des escales à Richmond Hill, à Guelph, à Parry Sound et à Brockville. Nous avons ensuite bifurqué vers l’est en direction de Moncton et de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, avant un dernier arrêt à Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard. Beaucoup de nos membres ont amené des parents et amis qui viennent d’adopter le mode de vie des « snowbirds », et nous avons ainsi eu la chance de recruter un grand nombre de nouveaux membres.

Nos « Lifestyle Presentations » vous fournissent une excellente occasion de me faire part directement de vos commentaires sur une foule de questions. Sans aucun doute, la question qui revenait le plus souvent concernait l’état de nos démarches auprès du congrès des États-Unis au sujet d’un éventuel visa pour les retraités. Je suis heureux d’annoncer que nous avons fait de véritables progrès et, le 20 octobre 2011, un projet de loi a été présenté devant le sénat des États-Unis concernant l’éventuelle création d’un tel visa pour les citoyens canadiens de plus de 50 ans. Nous avons toujours beaucoup à faire avant que ce projet ne se concrétise, mais ces nouvelles sont néanmoins très encourageantes. Finalement, nos efforts acharnés commencent à porter leurs fruits, et les politiciens à Washington semblent enfin prêter l’oreille. Jim Sherb traite de ce sujet plus à fond dans son rapport sur les relations gouvernementales.

Un autre avantage de nos « Lifestyle Meetings » est que nous en profitons pour rendre visite aux politiciens locaux lorsque nous visitons leur ville. C’est un moyen efficace de nous assurer que nos dossiers demeurent à l’avant-plan de leurs préoccupations et d’éviter que l’Assiocation n’engage de frais de déplacement inutiles.

Alors que nous étions à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, le directeur de l’ACS pour le Canada atlantique, Ron Steeves, et moi-même avons rencontré la ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick, l’honorable Madeleine Dubé. D’ordinaire, les résidents du Nouveau-Brunswick doivent rester dans la province au moins six mois à l’intérieur d’une période de 12 mois pour demeurer admissibles au régime d’assurance-maladie provincial. Quant à leurs voisins de Terre-Neuve-et-Labrador, leur présence dans leur province n’est requise que pendant quatre mois consécutifs sur 12. Nous avons demandé à la ministre d’envisager l’adoption des mêmes normes qu’à Terre-Neuve-et-Labrador. Si ces normes étaient adoptées, les « snowbirds » du Nouveau-Brunswick qui passent l’entière période de six mois dans le Sud durant l’hiver et qui reviennent l’été n’auraient plus à se préoccuper de leur admissibilité au régime d’assurance-maladie s’ils décident d’assister à un mariage en Ontario ou de visiter de la parenté ou des amis dans une autre province. Un grand nombre de provinces offrent cette souplesse accrue à leurs résidents, et je crois que la ministre était réceptive à nos arguments. Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de ce dossier au Nouveau-Brunswick.

Cette année, le « Snowbird Extravaganza » aura lieu au Lakeland Center à Lakeland, en Floride, du mardi 31 janvier au mercredi 1er février 2012.

Notre « Winter Texans’ Snowbird Extravaganza » se tiendra les mardi et mercredi 7 et 8 février 2012, au South Padre Island Convention Center, à South Padre Island, au Texas.

Enfin, notre « Snowbird Extravaganza Canadian Celebration » aura lieu les mardi et mercredi 14 et 15 février 2012, au Mesa Convention Center, à Mesa, en Arizona.

Ces « Extravaganzas » sont l’occasion par excellence de socialiser et de rencontrer d’autres « snowbirds ». Si l’on ajoute à cela l’éventail de divertissements formidables et d’information présentés, c’est une formule gagnante. Comme toujours, l’admission aux « Snowbird Extravaganzas » est gratuite. J’invite chacun d’entre vous à participer si possible.

Si, pour une raison ou une autre, vous ne pouvez pas assister à l’un de nos « Extravaganzas », je vous conseille d’assister à l’une de nos « Winter Information Meetings » plus tard cet hiver. Il s’agit de réunions plus intimes qui donnent à vos membres du conseil de l’ACS l’occasion de vous informer de bon nombre de nos dernières initiatives. Elles nous fournissent également l’occasion de vous parler plus longuement des dossiers que vous aimeriez faire avancer au cours de la prochaine année. Ne vous inquiétez pas, nous ne faisons pas que discuter politique… il y a aussi une foule de divertissements très intéressants au programme.

Cette année, notre tournée de « Winter Information Meetings » débute à Tucson, en Arizona, le 17 février 2012, puis se poursuit à Yuma, en Arizona, le 21 février.

Nous serons à Indio, en Californie, le 23 février 2012, puis nous retournerons en Floride pour les spectacles à Largo, le 28 février, et à Port St. Lucie, le 29 février. Oui, j’ai bien écrit le 29 février – c’est une année bissextile. Cela nous fait-il vieillir ou rajeunir d’un jour? Toujours est-il que nous terminerons notre tournée de « Winter Information Meetings » le 2 mars 2012, à Bonita Springs, en Floride. Comme toujours, tous ces spectacles sont gratuits et vous trouverez les horaires et les lieux précis de ces soirées plus loin dans ce numéro.

Lois et moi vous souhaitons à tous un très joyeux Noël et une bonne année, et nous espérons vous voir à l’une de nos réunions d'hiver aux États-Unis.

Comme toujours, tous ces spectacles sont gratuits. Appelez-nous au 1-800-265-5132 pour des renseignements plus détaillés.