La Saskatchewan prolonge sa couverture d’assurance maladie

Date du communiqué : 23 Nov 2015

En octobre 2014, nous avons demandé à nos membres de la Saskatchewan de participer à une campagne d’envoi de courriels et de lettres au gouvernement de la Saskatchewan afin qu’il modifie sa politique sur les absences temporaires en prolongeant de six à sept mois la période où les résidents peuvent s’absenter de leur province tout en conservant leur couverture publique d’assurance maladie.

Parallèlement, l’Association canadienne des « snowbirds » (ACS) continuait à revendiquer cette modification lors de rencontres avec le premier ministre, le ministre de la Santé ainsi que le comité du caucus sur les politiques de services sociaux.

L’ACS est heureuse d’annoncer qu’à compter du 1er janvier 2016, le gouvernement de la Saskatchewan fera passer la limite de séjour hors province sans interruption de couverture publique d’assurance maladie de six à sept mois (sur toute période de 12 mois). La Saskatchewan est maintenant la huitième province à permettre à ses résidents de s’absenter plus de six mois.

« C’est là un changement important pour les voyageurs à long terme de la Saskatchewan », fait remarquer Bob Slack, président de l’ACS. « Une fois rentrés de leurs vacances hivernales, les “snowbirds” de la Saskatchewan pourront maintenant visiter parents et amis hors province sans craindre de perdre leur assurance maladie provinciale. »

L’ACS désire remercier le premier ministre Brad Wall ainsi que M. Dustin Duncan, ministre de la Santé, pour leur soutien et leur réceptivité.

Il ne faut toutefois pas oublier qu’en vertu des lois américaines, les citoyens canadiens peuvent séjourner aux États-Unis un maximum de six mois moins un jour sur toute période de 12 mois.