Nouvelles CSA 108



Automne 2018 » Numéro 108

Je me demande parfois si nous — snowbirds — ne sommes pas les derniers êtres sains d'esprit sur cette terre. Nous avons un style de vie fantastique et ne sommes pas affectés par grand-chose dans nos affaires et nos voyages.

De l'autre côté de la clôture ont lieu de folles guerres politiques, tant aux États-Unis qu'au Canada, comme partout ailleurs, du reste. Et des dizaines de vraies guerres aux quatre coins du monde. Racisme et haine semblent au rendez-vous, mais pas pour nous.

La météo, quelle météo? Ce n'est qu'une suite de crises, tempêtes, tornades, inondations, canicules, alouette. Ai-je mentionné les centaines de feux de forêt non maîtrisés? Et les volcans en éruption? Et les tremblements de terre?

Les changements climatiques évoquent ces villes chinoises où l'on ne peut même pas distinguer son voisin à travers le smog, ou ces îles du Pacifique qui se font submerger, ou encore ces rivières dont la crue a atteint des niveaux historiques, entraînant le déplacement de millions de personnes.

Ce qui ne vient pas tout de suite à l'esprit, c'est de se retrouver dans une cage d'ascenseur inondée à Toronto. Les deux hommes en question ont été secourus, presque par miracle. N'oublions pas non plus que certains snowbirds ont perdu leur maison, ravagée par les flammes.

Malgré tout, avec parfois un peu d'aide médicale, nous menons une vie généralement très active et heureuse. Nous semblons quelque peu échapper aux malheurs du vrai monde. Prenons donc le temps de remercier Dieu, ou encore notre bonne étoile, c'est selon.

Cordialement,

J. Ross Quigley
Rédacteur en chef


Lire les questions et réponses de ce numéro »

Le Jaseur - Questions et réponses