Nouvelles CSA 109



Hiver 2018 » Numéro 109

Une autre journée, un autre dollar...

Non, pas exactement, c'était plutôt 30,8 milliards de dollars. Je dis biens milliards. C'est le total des ventes en UNE JOURNÉE pour la « fête des célibataires » en Chine. Une jeune (ou vieille) personne brillante a eu cette idée en réponse à la Saint-Valentin. Tous n'ont pas un valentin et bien des gens se sentaient laissés pour compte. La fête des célibataires est évidemment devenue un succès retentissant. L'idée : s'acheter à soi-même un cadeau de Saint-Valentin. Qui pourrait se refuser l'occasion de s'acheter un cadeau sans culpabilité? J'aime cette idée de fête des célibataires, même si vous avez en fait un valentin.

Il faudrait par contre mettre cela en perspective. Le Vendredi fou, le lendemain du Thanksgiving américain, est la plus importante journée pour les magasins aux États-Unis. Les ventes totales : rien que 3,5 milliards. On parle toujours de milliards. Je trouve cela incroyable et j'imagine que nous aurons tous une nouvelle fête des célibataires à célébrer très bientôt. Il faudra toutefois de l'imagination pour la rendre aussi populaire qu'en Chine. Cette fête a lieu le 11 novembre de chaque année, la même date que notre jour du Souvenir. Peut-être le 26 février? C'est mon anniversaire, juste après la Saint-Valentin, alors il n'y aurait pas de conflit.

Au Canada, nous pensons tous que le Lendemain de Noël est la plus grosse journée de magasinage de l'année. Eh bien non! Notre Vendredi fou, copié sur celui des Américains, est rendu très populaire. Les ventes, de près d'un milliard, augmentent chaque année, tandis que le Lendemain de Noël dépasse tout juste le demi-milliard. Eh oui! Alors, la plus grosse journée de magasinage est le… 23 décembre, selon Interac, où les ventes dépassent tout juste un milliard. Les gens comme moi, qui magasinent à la dernière minute, doivent rendre les détaillants fous. Pas étonnant que les stationnements des centres commerciaux sont pleins quand je me décide à acheter ce cadeau si songé à la dernière seconde.

Je crois que nous devrions tous choisir demain pour notre fête des célibataires, nous gâter et peut-être acheter un petit quelque chose pour ceux qui sont moins chanceux que nous. Je vous souhaite de merveilleuses Fêtes et un Nouvel An aussi formidable que la fête des célibataires. Bonheur et paix!

Cordialement,

J. Ross Quigley
Rédacteur en chef


Lire les questions et réponses de ce numéro »

Mise à jour de l'assurance